Lanzarote

Adrien:

Changement de décor à moins d’un mile (1,2 km) de l’île de la Graciosa : Lanzarote est beaucoup plus noire, plus haute et plus habitée.

On longe donc ses falaises de la côte nord jusqu’à Arrecife qui sera notre port d’attache pour rayonner sur l’île.  La Marina Lanzarote d’Arrecife est très fonctionnelle, douches et laverie toute neuves, et, cerise sur le gâteau : Le Burger King au bout du ponton ! Les parents n’y couperont pas, et soirée Whooper au bateau ! On s’est gardé les matinées au bateau pour l’école et l’après midi pour les excursions sur l’île.

Le premier jour, nous sommes allés dans le parc volcanique « Del montaña del fuego de Timanfaya« . La route forme un circuit très tortueux. Avant, les touristes en voiture étaient libre de s’aventurer comme bon leur semblait sur cette route mais, pour protéger le site, la visite s’effectue en bus et dure environ trois-quarts d’heure. Les paysages sont magnifiques et mélangent des rouges, des oranges, des marron et des ocres très divers. La végétation est très peu présente et la vie animale non plus. Le clou de la visite est un geyser. Le guide verse de l’eau dans un trou et, quelques secondes après, un geyser éclaboussant sort du trou en produisant un nuage de vapeur. C’est que cela reste chaud en dessous !!

SONY DSCSONY DSC

Le bâtiment d’où l’on part est à la fois un restaurant et la « base » du parc naturel. Ce bâtiment, comme beaucoup d’autres sur cette île à été imaginé par César Manrique. La partie « barbecue » du restaurant utilise la chaleur du volcan !

Lanzarote ne compte pas moins de 300 volcans ! Les villages de l’île sont constitués de maisons à l’architecture simple, cubique et toutes les maisons sont blanchies à la chaux. Les palmiers et la peinture des volets apportent du vert au milieu de ce noir et blanc.

Dans la vallée de la Geria il y a aussi de nombreuses vignes toutes protégées des vents dominants par un petit muret de pierre. Et cela crée des paysages graphiques que Maman adore.

SONY DSC

SONY DSCSONY DSC

Nous avons visité d’autres bâtiments de César Manrique (encore lui !) mais on vous fera l’article plus tard de cet artiste contemporain et ami de Picasso, qui a su se battre pour préserver son île…

On a aussi beaucoup péché, car en arrivant à la Marina, un garçon nommé Valentin pêchait sur notre ponton et il nous a donné plein des conseils de pêche. Bon, au port, il faut les relâcher car l’eau « n’est pas des plus pures« , mais ça fait un bon entrainement pour les futurs mouillages où là, ils passeront à la casserole !!

 

IMG_1306

Une dernière bonne soirée, bien arrosée, avec les équipages de La Curieuse, Blue Bay (Patrick et Brigitte qui habitent Erdeven !) et  Sloopy, nos charmants voisins de ponton, puis un crochet par Marina Rubicon pour embrasser Shamrock et nous quittons Lanzarote pour de bon !

Direction la Goméra …

Adrien

 

2 réflexions sur “Lanzarote

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s