César Manrique

Alors qui est ce César Manrique qui mérite son article ?  » Encore lui ! « , nous disaient les garçons à chaque fois qu’on les amenait visiter l’île de Lanzarote.

César Manrique est en effet omniprésent : il a réalisé la totalité des sites touristiques, notamment le Mirador del Rio, l’accueil de Timanfaya, los Jameos del Agua, le siège de la fondation qui lui est dédiée… que nous avons visités, mais au delà de ces bâtiments, il a joué un rôle primordial dans la sauvegarde du patrimoine naturel et culturel de Lanzarote.

Natif de cet île sur laquelle il vécu jusqu’à ses études aux Beaux Arts, Manrique s’installe à Madrid puis à New-York où il côtoie Tapiès, Picasso et bien d’autres. Il revient s’installer à Lanzarote au début des années soixante dix.

Il devient alors la bête noire des speculators, et convainc le gouvernement local de suivre sa vision du développement économique : des constructions utilisant au maximum les matériaux naturels et les savoirs faire locaux, pas de panneaux publicitaires voyants, une hauteur limitée pour les ensemble immobiliers et du blanc pour toutes les constructions … même les tracés de route et le dessin du bas côté doivent répondre à certaines exigences pour mieux s’intégrer dans les coulées de lave !

Sans nul doute un sacré caractère pour imposer toutes ses règles, mais aujourd’hui, après sa mort, on sent bien que la philosophie perdure et Lanzarote conserve une identité forte et des paysages bruts magnifiques.

Ses bâtiments s’intègrent dans l’environnement naturel. Le Mirador del Rio est tellement bien camouflé, que de l’île de la Graciosa, on l’a longtemps scruté sans jamais le trouver !

Et si de l’extérieur, ses architectures recherchent la sobriété et s’insèrent au plus près des coulées des lave, à l’intérieur, il se dégage une certaine poésie avec un jeu de lumières et de courbes en noir et blanc. L’homme est un artiste complet à la fois peintre, sculpteur, architecte et paysagiste, qui va même jusqu’à donner à chacune de ses interventions son logo et créera quelques belles sculptures cinétiques !

Si Lanzarote nous a autant charmé, c’est sans nul doute grâce à son exigence.

Alors merci Manrique !

 

 

Une réflexion sur “César Manrique

  1. On voit que vous avez tout prévu dans votre périple. Des sacrées étapes pour satisfaire l’architecte. Il est bon le patron !!! Ici Annecy, premières neiges sur le col de leschaux. J’ai une petite histoire pour vous, Je la ressors chaque début d’hiver ;

    **12 Août**
    > > Nous avons emménagé aujourd’hui dans notre nouvelle maison, dans une
    > > Haute-Savoie ensoleillée. Cet endroit est vraiment magnifique. Les
    > > montagnes sont majestueuses.
    > > Je suis impatient de les voir couvertes de neige.
    > > J’adore cet endroit.
    > > ___________________________________________________________________
    > >
    > >
    > >
    > > **14 Octobre**
    > > La Haute-Savoie est l’endroit le plus beau de la planète.
    > > Les feuillages passent par toutes les nuances du rouge et de l’orange.
    > > Je suis allé en promenade dans ces belles montagnes et j’ai aperçu des
    > > cerfs. Ils sont tellement gracieux. Ce sont sans doute les animaux les
    > > plus merveilleux de la création.
    > > J’ai l’impression d’être au Paradis.
    > > J’adore cet endroit.
    > > ___________________________________________________________________
    > >
    > > **11 Novembre**
    > > Bientôt l’ouverture de la chasse au cerf.
    > > J’ai du mal à imaginer qu’on puisse tuer des créatures aussi adorables.
    > > J’espère qu’il va bientôt neiger.
    > > J’adore cet endroit.
    > > ___________________________________________________________________
    > >
    > >
    > > ** 2 Décembre**
    > > Il a neigé cette nuit. Au réveil, j’ai vu que tout était recouvert de
    > > blanc. On dirait une carte postale. Nous sommes sortis pour déblayer la
    > > neige sur les marches et nous avons dégagé le chemin d’accès à la pelle.
    > > Nous avons fait une bataille de boules de neige (j’ai gagné), mais quand
    > > le chasse-neige est passé, nous avons dû reprendre les pelles.
    > > Quel endroit merveilleux !
    > > J’adore la Haute-Savoie.
    > > ___________________________________________________________________
    > >
    > > ** 12 Décembre**
    > > Encore de la neige cette nuit. J’adore. Le chasse-neige nous a fait une
    > > farce en encombrant le chemin.
    > > J’adore cet endroit.
    > > ___________________________________________________________________
    > >
    > > ** 19 Décembre**
    > > Encore de la neige cette nuit. Je n’ai pas pu aller travailler. Le chemin
    > > était obstrué par la neige. Je suis exténué à force de pelleter.
    > > Enfoiré de chasse-neige.
    > > ___________________________________________________________________
    > >
    > > ** 22 Décembre**
    > > Cette merde blanche est encore tombée toute la nuit. J’ai des ampoules
    > > plein les mains à cause de la pelle. Je suis sûr que le chasse-neige est
    > > planqué dans le virage et attend que j’aie dégagé le chemin.
    > > Le connard.
    > > ___________________________________________________________________
    > >
    > > ** 25 Décembre***
    > > * Joyeux Noël de merde ! Encore cette saloperie de neige.
    > > Si seulement je pouvais mettre la main sur le fils de pute qui conduit
    > > le chasse-neige.
    > > Ma parole, je lui fait la peau à ce sale con. Je me demande pourquoi ils
    > > n’ont pas rajouté du sel sur la route pour faire fondre cette putain de
    > > glace de mes deux.
    > > ___________________________________________________________________
    > >
    > > ** 27 Décembre**
    > > Encore cette merde blanche, la nuit dernière. Je suis resté enfermé 3
    > > jours, sauf pour dégager le chemin à chaque passage du chasse-neige. Je
    > > ne peux plus aller nulle part. La voiture est enfouie sous un tas de
    > > neige.
    > > Le gars de la météo dit qu’on doit encore s’attendre à 25cm de merde
    > > cette nuit.
    > > Vous avez une idée de combien de pelletées ça représente 25 cm de neige ?
    > >
    > > ___________________________________________________________________
    > >
    > > ** 28 Décembre**
    > > Cette tarlouze de météorologue de mes deux s’est encore foutu dedans.
    > > Cette fois, c’est plus de 80 cm qu’il est tombé. A ce train là, ça ne
    > > fondra pas avant l’été. Le chasse-neige est resté coincé sur la route et
    > > l’autre burne est venue à la porte pour m’emprunter une pelle !
    > > Après lui avoir raconté que j’avais déjà bousillé 6 pelles en dégageant
    > > la putain de neige qu’il balançait dans mon allée, je lui ai cassé la
    > > dernière qui me restait sur sa sale gueule.
    > > ___________________________________________________________________
    > >
    > >
    > > ** 4 Janvier**
    > > J’ai quand même pu sortir aujourd’hui. Je suis allé au magasin acheter
    > > de la nourriture, et sur le chemin du retour, un con de cerf est venu
    > > emplafonner l’avant de ma voiture.
    > > Résultat des courses : 3 000 balles de dégâts. On devrait massacrer ces
    > > putains de bestioles. Je croyais que ces abrutis de chasseurs les
    > > avaient toutes exterminées en novembre.
    > > ___________________________________________________________________
    > >
    > >
    > > ** 3 Mai**
    > > ** **J’ai conduit la voiture au garage, en ville. Vous me croirez si vous
    > > voulez, ma bagnole est toute rouillée à cause de cette saloperie de sel
    > > que ces enculés ont mis partout sur la route.
    > > ___________________________________________________________________
    > >
    > >
    > > ** 10 Mai**
    > > Les déménageurs sont là.
    > > On retourne à Paris.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s