Miami

Le 23 avril, on pose le pied en Amérique !

Pour vous accompagner pendant la lecture, cette petite bande son : Miss America de David Byrne. On aime bien, notamment la fin du morceau qui fait la passerelle latino avec Cuba…

Adrien : Après 23h barbouillés en mer, la vue de la sky line de Miami fait le bonheur de tous ! Il faut croire que nos 15 jours à sacs à dos nous avaient complètement « désamarinés : le mouvement des vagues contre le gulf stream n’a même pas épargné le capitaine …

En même temps, on était content d’avoir ce célèbre courant marin avec nous pour remonter vers la Floride avec une moyenne sur le fond de 9 nœuds !

On suit les bons conseils d’Olivier et Sophie et on mouille à l’île de Key Biscayne. La marina est à 240€ la nuit pour notre petit 10,50m… alors ce mouillage situé dans un parc naturel sur une île à 15 kilomètres de Miami sera parfait ! Le premier soir, on s’est simplement dégourdi les jambes sur la petite île et Victor a découvert que courir derrière les écureuils, c’est plus drôle que derrière les pigeons !

Le lendemain matin on commande un uBer pour aller nous acquitter de nos formalités administratives et filer sur Miami Beach. Après Cuba, c’est le choc, on passe d’un extrême à l’autre ! Déjà, après les Lada qui puent l’essence, la Volkswagen géante 7 places et superclean me fait un choc ! En traversant Miami, j’ai le souffle coupé par tous ces gratte ciel plus grands les uns que les autres. Je suis tellement content d’être aux US !

Nous nous faisons déposer sur Ocean Drive, la plus célèbre avenue de Miami Beach. Il y a un mélange de petits immeubles « Art Déco » (dixit maman) et derrière plein de cafés face à la mer. Ici la plage est ratissée, il y a des structures sportives dernier cri tous les 50m, des cabines de secouristes pimpantes… et des supermarchés présentant une variété ENORME de barres chocolatées ! (dont les fameux Reese’s de Julie ! trop bon). On voit également des tas de gens attablés devant d’énormes soupières de cocktail ! Maman n’aime pas que je dise ça mais, après notre mois passé à Cuba, cette surabondance de tout propre aux États-Unis, moi je trouve que ça fait du bien !!

Nous nous sommes baladés comme ça jusqu’à midi, pause Starbuck et petit bain de mer puis nous avons mangé dans un “diner” c’était supercool et super bon !! Au cours de cette journée, je peux vous dire que j’ai aussi compté plus de belles voitures « stylées » qu’en 10 ans en Ile de France !! (51 Ford Mustang, 20 Porsches, 14 Chevrolet Camaro, 7 Ferraris, 2 Rolls Royce !)

Après cette super bonne journée, nous avons regagné Key Biscayne, pour un dernier bain au pied du phare. On sent que cette fois, on va quitter les eaux chaudes en remontant au-delà de la Floride …mieux vaut en profiter avant de ressortir les combis !

Le lendemain, nous avons quitté Miami par le canal qui passe dans la ville. Direction la Caroline du Sud : on va essayer de prendre le grand tapis roulant du Gulf Stream pour monter au Nord.

 

2 réflexions sur “Miami

  1. Cela fait du bien un peu de matérialisme, je suis d’accord avec Adrien, de la belle bagnole, des bons grattes ciels, de la bouffe et du coca en abondance. Ils sont tout même incroyables ces amerloques. Vous voir avec votre bateau au pied du nouveau monde c’est tout même énorme.

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s